Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2008

Participation au Congrès "Hommes: état des lieux"

 

Entre le machisme réactionnaire et un égalitarisme utopique

n’y a-t-il pas la place pour un projet démocratique

qui, sans établir de hiérarchie,

prenne en compte la différence des sexes?

 

 

 

question que je présenterai le 17 octobre 2008

 

 

 

 

au Congrès international

« Hommes : état des lieux »

Bruxelles, vendredi 17 et samedi 18 octobre 2008.

Auteur : Relais-Hommes asbl .

Avec l’appui de l’Institut (Fédéral Belge) pour l’Egalité des Femmes et des Hommes. (IEFH)

Qui sont les hommes aujourd’hui ?

Quelle est leur place dans la société, dans la famille dans le couple ? La condition masculine a évolué. Les étiquettes d’hier ne tiennent plus. Quelles sont les questions et les défis qui se posent aux hommes aujourd’hui ? L'image des hommes est-elle un cliché, un raccourci ou ajustée ? Prenons le temps d’en parler et d’écouter diverses paroles : des témoignages de citoyens ordinaires, des observations de praticiens, des analyses de chercheurs, des visions de cinéastes et gens de théâtre. Depuis trois ans l’asbl Relais-Hommes ouvre le débat sur la condition masculine. On part très souvent de l’à-priori que les hommes sont puissants, résistants, inoxydables et de la situation inverse où ils sont abuseurs, fainéants dans les soins aux enfants et au ménage. Ces clichés cachent bien souvent la multiplicité des situations réelles des hommes et de leurs besoins et aspirations. Au-delà de ces images, des structures importantes de notre société ont bougé et demandent des adaptations. Ces changements ont des impacts sur les rôles et fonctions de l’homme mais aussi sur sa dynamique intérieure. Dans les transformations de la condition masculine nous voyons se manifester de la créativité, de l’aisance et du bien être. RELAIS HOMMES veut être attentif à ces pratiques heureuses, les connaître, les partager, les comprendre. Il est aujourd’hui parfois malaisé d’être homme. Oh, ce malaise dure un instant ! Mais parfois aussi le temps d’une crise causée par le corps, le cœur, la tête, les enfants, le porte-monnaie. Comment rebondir, s’ajuster avec soi, son bagage, les attentes de la société, du conjoint, des enfants, des collègues ? Comment s’ajuster et pas s’imposer dans un machisme primaire ou une féminisation outrancière ?

RELAIS HOMMES met ces questions à l’agenda, et l'association pense que tout mieux pour les hommes est un mieux pour la société.

L'asbl  veut en finir avec une certaine guerre des sexes et inciter chacun à trouver les voies qui lui convienne. Elle a  rassemblé pour cela une brochette de témoins privilégiés. Notamment :

Yvon Dallaire Psychologue et auteur, Québec: « La promotion de la condition masculine se fait-elle aux dépens des femmes »

Michel Fize, sociologue au CNRS, la mixité scolaire une mise à mort programmée?   et « Père et fils, Histoire d’un amour mal entendu » résultat de 25 ans de recherche.

Jean Gabard, auteur, France, « Du mâle dominant au père dominé, y a-t-il une troisième voie ? »

Christine Castelain-Meunier, Sociologue au CNRS : « Les métamorphoses du masculin »

Ghislaine Julémont, Sociologue FPS, Belgique« les hommes et les responsabilités familiales »

Benoît Thiran, Formateur, Sortir de la violence asbl, Bruxelles « Homme-Femme : Où commence la violence ?

Iv Psalti, Docteur en médecine, UCL, Bruxelles, « Amour, tendresse et sexualité chez le mâle actuel: espoirs, réalités et dérives »

Simon Lajeunesse : université Laval, Québec, « Construction de l’identité masculine et homophobie »  et «  le suicide chez les adolescents »

Serge Ferrand, auteur, cinéaste, Québec, « Pourquoi la question masculine ne passe-t-elle pas dans les média ? »

Luc Van den Berge, Philosophe et travailleur social, Gand; „ Aider les jeunes hommes, un double défi“

Simonne Vandewaerde, Sociologue, Leuven, HIG (Institut des Sciences Familiales) «Enquête sur l’engagement du papa dans la vie familiale : possibilités et réalités »

Paul Van Beuzekom, coach et thérapeute , Amersfoort (Pays-Bas) « Vivre et prendre sa place comme homme »

Praxis asbl, Bruxelles, : « Au contact des auteurs masculins de violence conjugale »

Centre de Prévention du suicide asbl, Bruxelles, « Le passage à l’acte du suicide masculin vu par les proches endeuillés »

RHB asbl, Namur, premiers résultats d’une enquête sur la violence conjugale auprès « d’hommes en chemin »

Le samedi 18 octobre après-midi le congrès proposera plusieurs ateliers ou groupes de discussion, majoritairement réservés aux hommes

le Congrès se tiendra en Français en en Néerlandais avec interprétation simultanée.

L'organisation de ce Congrès faite avec la collaboration de www.mannenatlas.be est rendu possible par l'appui de

l'Institut pour l'Egalité des Femmes et des Hommes (IEFH) http://iefh.fgov.be

la Province du Brabant Wallon (www.brabantwallon.be)

 

Le congrès international, bilingue Français/Néerlandais est accessible à tous, hommes et femmes, responsables publics, intervenants sociaux, prestataires (médecins, juristes, psychologues, ...) académiques, chercheurs, étudiants. Il se tiendra le vendredi  17 octobre à l’auditorium de l’Institut pour l'Egalité des Femmes et des Hommes/IEFH, rue Ernest Blérot 1 à 1070 Bruxelles (face à la sortie Thalys-Eurostar de la gare du Midi)

Et le samedi 18 octobre, à l’Institut des Hautes Etudes en Communication Sociale / IHECS rue de l’Etuve 58-60, 1000 Bruxelles, (à deux pas de Manneken-Pis !).

Les heures, modalités d’inscription figureront prochainement sur le site www.relais-hommes.org ou www.parolesdhommes.com

 

http://www.mannenatlas.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14:49 Écrit par jeangabard | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Merci pour cette information interessante

Écrit par : IcepleTip | 29/05/2012

Les commentaires sont fermés.