Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2007

Compte rendu de la conférence de Romans

Compte rendu

 

de la conférence de Romans

 

 

 

Le Dauphiné Libéré

 

Romans

 

 

 

le samedi 20 janvier 2007

 

 

 

 

 

Au nom du père

 

Du paléolithique à nos jours, Jean Gabard en conférence à la médiathèque, a retracé le parcours du père au sein des familles : son rôle, sa fonction et de fait, ceux des mères. Professeur d’histoire et géo, s’intéressant à la psychologie, Jean Gabard a écrit un essai intitulé « Le féminisme et ses dérives. Du mâle dominant au père contesté ». Un titre faussement provocateur mais accrocheur, cet ouvrage traitant d’abord de l’éducation des enfants.

 

 

 

 

 

 

 

Un débat apprécié

 

Loin de ranimer la guerre entre les sexes, Jean Gabard face à son public s’est notamment interrogé sur l’après-68, se demandant si la nécessaire émancipation des femmes n’a pas relégué l’homme, et donc le père, au second plan ! Poussant sa réflexion jusqu’à se demander si cette égalité entre les sexes n’a pas purement gommé la différence incontestable entre homme et femme. Une vision historique pour prendre du recul et une réflexion appréciée « sur une société qui tarde à sortir de l’adolescence ».

 

15:57 Écrit par jeangabard | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.